Les métaux précieux

Articles traitant des métaux précieux
  • ...
  • /
  • Pourquoi investir
  • /
  • Guide d'investissement

Euporos dans l'AGEFI : Le gain en importance

 Télécharger l'article en PDF

 

Euporos. La société basée à Sion propose de l’argent métal pour une clientèle retail.

La société Euporos, basée à Sion, est active dans la vente et l’achat d’or et d’argent pour une clientèle retail. Elle a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires situé entre 5 et 6 millions de francs, et table sur les mêmes montants pour l’année 2012, selon l’administrateur Louis Schneider. Créée en 2010, la société compte trois collaborateurs internes ainsi qu’une dizaine d’externes (transport, sécurité, stockage). «Suite à la faillite de Lehman Brother’s, les créateurs de l’entreprise ont fait le constat qu’il était devenu extrêmement difficile pour les particuliers d’acquérir de l’or physique.»

La société estime que le cours de l’argent est maintenu artificiellement bas, par quelques banques américaines qui vendent du papier métal qu’elles ne possèdent pas. Au besoin, elles puisent dans les réserves mondiales pour satisfaire les exigences de livraison physique formulées par tel ou tel investisseur. Or cette réserve de métal physique décroît continuellement, car les besoins de l’industrie sont supérieurs à la production minière.

Il y a un jour où l’argent coûtera plus cher que l’or, prédit Euporos. Déjà aujourd’hui, certains métaux ou minerais (platine, coltan, rhodium, etc.) coûtent bien plus cher que l’or, parce qu’ils sont plus rares. Comme l’argent est lui aussi plus rare que l’or, il suffit d’attendre l’épuisement des stocks mondiaux, pour voir son prix réajusté en fonction de sa rareté et de son utilité industrielle.

Selon Euporos, le déficit est de l’ordre de 150 millions d’onces par an. Il restait 965 millions d’onces au début de l’année 2010 (dont une partie détenue par des personnes investissant sur le long terme, donc indisponible pour la consommation industrielle). La société estime donc non seulement que les réserves disponibles auront disparu d’ici 2015, mais également que la production minière se tarira vers 2025.

L’analyse de la société valaisanne explique qu’en 1900, il existait 12 fois plus d’argent que d’or, alors qu’en 2010, il y a 5 fois moins d’argent que d’or. «Puisqu’il est 5 fois plus rare, l’argent a une valeur intrinsèque supérieure à celle de l’or.» Ce qui l’amène à la conclusion suivante: une once d’or coûte 1400 dollars (fin 2010); l’argent, cinq fois plus rare, devrait donc valoir 5 x 1400 = 7000 dollars. Le prix actuel (33 dollars) est 258 fois trop bon marché. «Je ne nie pas qu’il existe d’autres facteurs qui influencent le prix, concède Louis Schneider. Mais il faut comprendre l’importance que va prendre l’argent, même si l’or reste un bon investissement.»

Ce point de vue sur l’or et l’argent (en général aux valeurs corrélées sur le marché) renvoie à un débat déjà ancien.

«Il n’y aucune allusion à la substitution dans le domaine industriel, dès lors que les cours deviendraient trop élevés, répond le directeur d’Uram à Genève, Dominique Casaï. Les adeptes de l’argent ne tiennent donc pas compte de l’élasticité de la demande. C’est une hypothèse très forte! Vous imaginez bien que si l’or n’était pas si cher, ses applications industrielles seraient beaucoup plus répandues.»

Il est dit que certains métaux valent plus que l’or, parce qu’ils sont plus rares que l’or. Si le platine se traite sur une base à long terme au-dessus de l’or (200 dollars par once en moyenne sur 25 ans), c’est effectivement parce qu’il est plus rare dans l’écorce terrestre, et que sa production est extrêmement concentrée (on en a d’ailleurs vu les conséquences récemment avec les grèves en Afrique du Sud). Cette affirmation est toutefois infondée pour l’argent, puisqu’il est 42 fois moins rare (0,055 ppm dans l’écorce terrestre contre 0,0013 pour l’or, selon le British Geological Survey).

«Les seules réserves prouvées d’argent (16.461.000.000 ozs) permettent de produire 23 ans au rythme actuel.»

Auteur : Arnaud cogne
Source : www.agefi.com



Commentaires

Aucun commentaire actuellement

Ecrire un commentaire