Les métaux précieux

Articles traitant des métaux précieux
  • Accueil
  • /
  • Pourquoi investir
  • /
  • Guide d'investissement

La création monétaire ou l’art de nous endetter !

La dette des gouvernements, des entreprises et des ménages atteint des proportions astronomiques et enfle de jour en jour. D’où vient tout cet argent ? Comment peut-il y avoir tant d’argent à prêter ? La réponse est surprenante : de nos jours, l’argent s’est fait dette, donc s’il n’y avait pas de dette, alors il n’y aurait pas d’argent.

Comment un gouvernement peut-il être endetté, alors que c’est normalement lui qui contrôle la quantité de devises en circulation ? Réponse : ce n’est plus l’État qui fabrique lui-même la monnaie dont il a besoin, mais il l’emprunte à sa banque centrale et doit par conséquent payer des intérêts sur la somme empruntée. Et pour payer ces intérêts, il devra emprunter davantage encore à la banque centrale, puisque c’est elle, et non lui, qui crée la monnaie. Voilà pourquoi la dette étatique grandit inexorablement au fil du temps !

Au niveau des particuliers et des entreprises, ce sont les banques qui prêtent, et ce faisant créent de l’argent-dette supplémentaire.

Les banques peuvent créer autant d’argent-dette que nous pouvons en emprunter.

Les banques empruntent à la banque centrale, et ensuite elles prêtent vingt à cinquante fois la somme empruntée, gardant seulement une « réserve fractionnelle » de cash dans la caisse, et espérant que tout le monde ne viendra pas retirer son argent en même temps ; tout en faisant payer des intérêts sur la totalité de l’argent prêté.

La plupart des gens s’imaginent que si toutes les dettes étaient payées, l’économie s’améliorerait. C’est certainement vrai à l’échelle individuelle. De même que nous avons plus d’argent à dépenser lorsque nous avons remboursé nos prêts, nous pensons aussi que si tout le monde en faisait autant, il y aurait plus d’argent à dépenser en général.

Mais en vérité, c’est exactement le contraire. Il n’y aurait plus d’argent du tout. Car il faut des crédits bancaires continuellement renouvelés pour qu’il y ait existence de l’argent. Pas de prêts, pas d’argent.

Toute l’humanité est ainsi enchaînée à une dette grandissante. Si c’est la nature fondamentale de notre système qui pose problème, le système lui-même doit être modifié. Beaucoup d’économistes appellent à un retour à une monnaie indexée sur l’or et l’argent, car ces deux métaux ont pour eux un long historique de fiabilité.

Pour diffuser cet article contactez nous

Auteur : EUPOROS SA® - © dépot légal 2011
Source : www.euporos.ch



Commentaires

Aucun commentaire actuellement

Ecrire un commentaire

Trier les articles par:

Textes Vidéos Radios

Alerte de publication: